Article paru dans Spa de Beauté / Mars 2019

Le terme de coaching est LE mot en vogue depuis quelque temps maintenant. Tout le monde en use et en abuse. Alors, comment vous y retrouver dans cette offre pléthorique, sachant que coacher, c’est un métier ?

Le marché des « feel good books » est évalué par l’institut GfK en 2017 à 45,3 millions d’euros, en croissance de 8%, pour 4,2 millions d’exemplaires vendus en France, en hausse de 10,3 %. Le développement personnel en général et le coaching en particulier connaissent un boom retentissant. Entre les prétendus coachs, les coachs autoproclamés, les coachs « formés » par Internet en quelques heures… comment vous y retrouver ? Coacher est un métier complexe et formidable qui permet de révéler le potentiel de chacun. Il correspond à une posture spécifique, des techniques précises, des pratiques encadrées et réalisées par des professionnels formés. De fait, il est essentiel d’apporter un éclairage sur ce métier en pleine expansion et de comprendre les pratiques qui y sont liées et surtout les bienfaits que cela peut apporter.

LE COACHING : MAIS DE QUOI PARLE-T-ON RÉELLEMENT ?

À titre personnel, le terme de coaching est difficile d’utilisation parce qu’il est devenu aujourd’hui un « grand fourre-tout ». Alors, il est utile de faire place nette concernant ce métier. Aujourd’hui, vous pourrez trouver des coachs pour tout et pour rien : un coach pour trouver l’amour, un coach pour ranger votre dressing, un coach pour dresser votre animal de compagnie, un coach pour mieux vous alimenter, un coach pour mieux vendre ou obtenir les meilleures stratégies marketing…

Le terme de coaching est difficile d’utilisation parce qu’il est devenu aujourd’hui un « grand fourre-tout »

Alors, attention aux confusions. Ce sont probablement des experts dans leurs domaines mais certainement pas des coachs.
Un coach peut avoir un ou des domaine(s) d’expertise certes ; mais c’est avant tout celui qui vous accompagne dans votre développement personnel et professionnel. Le coach permet d’éclairer des problèmes précis et contenus dans le temps.

Il est utile de préciser aussi que le coaching (ou l’accompagnement) n’est pas une thérapie. Le coaching, contrairement à la thérapie, ne s’intéresse pas à votre passé ni à votre structure psychique. Il intervient dans le présent pour envisager le futur de la meilleure façon possible. À la manière de Socrate et de sa maïeutique (l’art de faire accoucher les esprits), le coach est une sorte de guide qui, par son questionnement puissant, aide le coaché à trouver son propre chemin. Celui qui est juste pour le coaché.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE COACHING

Le coaching individuel

Ce sont des séances individuelles et personnalisées qui permettent de comprendre les enjeux de la personne dans un contexte professionnel et/ou personnel. Il permet d’envisager de nouvelles solutions et d’ajuster des comportements cohérents et adaptés aux situations. Le travail se fait généralement en cabinet ou in-situ. Les séances entre le coaché et son coach sont généralement espacées d’une à trois semaines.

Le coaching d’un particulier, salarié ou non, sur des problématiques professionnelles et/ou personnelles. C’est une relation bilatérale. À la seule initiative du coaché, la personne fait le choix de cette démarche et prend en charge financièrement ses séances.

Le coaching d’un salarié, déclenché et financé par son entreprise. Dans ce cas, on dit que la relation est tripartite parce qu’elle engage l’employeur, le collaborateur et le coach.

Le coaching d’équipe

Au service des managers, des RH, des entrepreneurs, le coaching d’équipe est souvent utilisé dans le monde de l’entreprise. Le coaching peut donc aussi s’envisager à titre collectif. Dans certaines situations professionnelles, le coaching d’équipe peut être une solution de transformation basée sur la réussite partagée. Les exemples sont multiples : mieux communiquer, mieux performer ensemble, atteindre des objectifs communs, travailler avec plus de sens…

Le coaching d’équipe va être l’occasion pour chaque collaborateur d’exprimer ses talents et de les mettre au service de l’entreprise et/ou de ses collègues. L’idée est bien d’atteindre, grâce au collectif, les objectifs fixés avec une plus grande efficacité. Alors, et avec l’aide du coach, l’équipe va mettre en place une sorte de feuille de route très opérationnelle pour avancer ensemble. Dans ce cadre-là, le coaching est séquencé en séance d’une fois par mois et ce sur 7 à 10 mois. D’autres formats existent comme ceux des journées de séminaires, autrement appelées team building, qui permettent de fédérer les équipes sur quelques jours (2 ou 3). Ce temps fort dans l’année permet de travailler à la cohésion d’équipe et l’intelligence collective.

LE COACH, UN PROFESSIONNEL FORMÉ À UNE VÉRITABLE PRATIQUE D’ACCOMPAGNEMENT

Oui, le métier de coach peut être aujourd’hui pratiqué par tout un chacun. Et n’importe qui peut se dire coach du jour au lendemain. En effet, la profession n’est pas encore très bien encadrée. Raison pour laquelle il est essentiel de comprendre que votre coaching doit être réalisé par un professionnel formé. Plusieurs écoles et plusieurs courants de pensées existent. Cependant, un coach digne de ce nom a dû recevoir une formation solide avec un nombre d’heures conséquent et avoir des heures de pratiques en la matière. Le coach doit être certifié par une école ayant pignon sur rue, une bonne réputation, présente depuis longtemps sur le marché et/ou reconnue au RNCP.
N’oubliez pas que le coach vous accompagne dans votre développement professionnel et/ou personnel traitant parfois de sujets forts et impactants. Alors, il est important de confier cet exercice à un professionnel. Le coach est formé pour tenir le cadre de l’échange et est garant du processus. Le coaching n’est pas juste une conversation, il est un exercice encadré respectant un processus précis aidé par des outils spécifiques à la profession. Il répond à un objectif clair à atteindre.

D’autre part, dans la relation de coaching, à tout moment vous pouvez choisir de dire non et/ou de dire stop. En effet, le coaching laisse la liberté à chacun dans la relation sans aucune contrainte. Ceci en lien avec la déontologie et l’éthique du métier de coach.

QUELQUES INFORMATIONS PRÉCIEUSES

Le déroulement des séances :
Les séances de coaching se pratiquent en individuel ou en collectif par un coach certifié. Elles durent entre 5 et 15 séances (max) espacées d’environ 2 à 3 semaines.
Les séances durent environ 1h30.
Chaque séance est structurée autour d’un objectif.

Le coach est :
– bienveillant, impartial et sans jugement,
– signataire de la charte de déontologie du métier de coach,
– supervisé(e) régulièrement par un pair superviseur autour de ses bonnes pratiques du coaching,
– a suivi une thérapie (psychanalyse ou psychothérapie) à titre individuel pour un meilleur accompagnement de l’autre.

Vous comprendrez donc pourquoi j’attire votre attention sur la personne qui va vous coacher. En effet, il est un point de vigilance essentiel celui de LA personne qui va vous accompagner. Il est évident qu’au regard de l’expansion de ce métier, beaucoup de personnes se prétendant coach sont au mieux des sortes d’imposteurs et au pire des gourous. Attention donc à ne pas confondre développement personnel et pratiques sectaires. En effet, des dérives existent. Alors n’hésitez pas à demander le parcours, la ou les formation(s) du coach. Et puis c’est aussi vous autoriser à ne pas rester si le praticien ne vous convient pas.

POURQUOI PRENDRE UN COACH QUAND ON TRAVAILLE DANS LE SECTEUR DU SPA ET DE LA BEAUTÉ ?

Les métiers du spa et de la beauté ont cela de particulier, c’est que l’on s’occupe avant tout des autres et tout le temps. Il est donc essentiel de comprendre que pour durer il est utile de se prendre en charge. Et puis, avancer avec un coach c’est se donner les moyens d’avancer mieux, voire peut-être plus vite. Et parfois, vous pouvez vous poser la question suivante : « Qu’est-ce que je gagne à être coaché(e) ? ». En effet, vous pouvez vous demander : « Et si j’avais une personne extérieure sans affect, en tout cas pas en lien amical, amoureux ou familial qui me permette d’éclairer mon comportement ; alors que se passerait il ? Une tierce personne qui me permette de me décentrer pour mieux réfléchir et mieux aborder ce qui me touche ».
Et bien c’est cela le coaching. C’est travailler ensemble, dans la bienveillance et sans jugement, sur des questions fortes. C’est se donner la chance de répondre à des interrogations sur des thèmes comme s’affirmer efficacement, faire des choix professionnels, retrouver la confiance en soi, prendre du recul, évoluer dans son poste, faire face aux situations de changement, se sentir plus légitime dans son job…

Grâce au coach vous aurez le comportement adapté à la situation

Alors, là encore, le coaching ne fait pas de miracle. Le coach n’est pas un magicien. C’est un professionnel qui va mettre en lumière vos comportements, vos fonctionnements et vos interactions avec les autres. La relation est bilatérale, d’où l’importance de bien choisir la personne qui va vous accompagner. Le coach est là pour faire émerger des réponses qui vous appartiennent et qui sont profondément les vôtres.

DES LIVRES POUR DÉBUTER OU POUR CONTINUER

Les 4 accords toltèques de Miguel Ruiz.
Le pouvoir du moment présent – Guide.d’éveil spirituel de Eckhart Tolle.
En avant toutes de Sheryl Sandberg.
Tremblez mais osez ! de Susan Jeffers.

LE COACHING POUR TOUS : LES SALARIÉS ET LES CLIENTS

Le coaching est ouvert à tous.
• Vous pouvez le faire pour vous. Vous pouvez tous en avoir besoin dans votre vie. Le coach va vous permettre d’avancer lorsque vous êtes à un virage dans votre vie ou que vous vous sentez bloqué dans une situation de répétition par exemple. Le coaching donne l’opportunité de vous poser, de découvrir et d’assumer qui vous êtes.
• Le coaching peut aussi être pour les autres sous l’impulsion de l’entreprise ; pour les collaborateurs et leur donner la possibilité d’évoluer dans leur métier, de développer leur capacité d’innovation, de comprendre leurs difficultés rencontrées dans la relation client ou dans leur management…
Les thèmes sont nombreux, autant qu’il y a de coachés !
• Et puis il y a aussi le coaching pour la clientèle du spa, de la thalassothérapie, du thermalisme. Et oui le spa devient un « temple » de la beauté avec une prise en charge holistique dépassant ainsi la « simple » pratique du massage et du bien-être par le corps. C’est aussi rétablir les fondamentaux en alignant la tête, le cœur et le corps. Oui proposer à vos clients des séances de coaching comme l’on proposerait des séances de yoga, du Pilates ou de l’aromathérapie semblent plutôt cohérent et surtout répondre aux nouvelles attentes de vos clientes.

Please follow and like us:
error
error

Je serai ravie que vous partagiez mon blog ...